Nancy, Toul, Mirecourt FRANCE
06 68 40 49 96
hello@sacrechien.com

LE JOUR OU J’AI FAIT LA DIFFÉRENCE ENTRE DÉPENSE PHYSIQUE ET EXCITATION

Pour une relation au top avec votre Sacré Chien !

LE JOUR OU J’AI FAIT LA DIFFÉRENCE ENTRE DÉPENSE PHYSIQUE ET EXCITATION

Le jour où j’ai compris que Mila ma belle podenca croisée gazelle ne dépensait pas son énergie en courant comme une folle dans la forêt et en creusant comme une possédée les terriers de blaireaux, ça a changé ma vie … et la sienne !

Elle était juste en train de monter en excitation, on peut voir ça un peu comme une drogue, un shoot d’émotion qui l’auto-renforce dans son comportement : plus je chasse, plus je m’excite et moins je fais attention à ce qui se passe autour de moi. Et la courbe est exponentielle : le chien part de plus en plus loin, déclenche de plus en plus vite, sur des stimuli de plus en plus nombreux …

Au lieu de lâcher un trop plein d’énergie, le chien se sature en émotions jusqu’à perdre tout contrôle.

Or ce qu’on veut nous c’est que le chien se dépense physiquement pour être calme à la maison. Mais bon entre nous si il pouvait se dépenser sans se mettre dans des états d’excitation de malade dehors aussi çà serait sympa !! Car en général, les chiens qui s’excitent fort dehors, c’est souvent ceux dont on entend dire « je peux le sortir 3h il n’est jamais fatigué » !!

Alors pour éviter que Mila ne monte trop en excitation lors de nos balades, je l’ai mise en longe et tout est rentré dans l’ordre.

Jusqu’alors je ne me voyais pas balader mon chien en longe, çà aurait été la priver d’un moment agréable où elle pouvait assouvir son besoin naturel de suivre des traces, courir, creuser, poursuivre, … Mais soyons honnêtes, dans la nature, les animaux sauvages ne passent pas leur vie à s’exciter à courir après leurs proies, sauf si ils ont très faim !! Un lion peut dormir tranquillement à côté d’un groupe d’antilopes si il a le ventre plein. Et je peux vous garantir que Mila ne meure pas de faim !!

Donc ce n’est pas un besoin pour elle de s’exciter de la sorte, c’est juste un comportement dans lequel elle excelle car elle a été sélectionnée génétiquement pour çà par nous autres humains.

En réalité ce qui me dérangeait c’était priver Mila de quelque chose qu’elle aime faire car j’avais peur qu’elle finisse par s’ennuyer voire déprimer. Et c’est vrai qu’elle a besoin de ce genre d’activité pour décharger son énergie, mais encore une fois, s’exciter n’est pas se dépenser.

Mieux vaut balader son chien en longe la plupart du temps (en plus çà me chagrinait qu’elle puisse aller embêter des animaux sauvages qui n’ont rien demander), et lui proposer à côté des activités qui vont venir stimuler de façon ludique et mesurée les besoins liés à son amour de la chasse (son patron-moteur de prédation pour les pros 😉 ) et réellement la dépenser !!

sentir : jeux de truffe, cavage, mantrailing, …

élaborer des stratégies : jeux d’occupation et d’intelligence, …

courir : cani-cross, cani-vtt, …

poursuivre, attraper : poursuite à vue sur leurre, jeu de lancer, …

déguster : activités masticatoires, …

Et voilà comment j’ai retrouvé des balades sereines avec ma grande sauterelle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *